Parquet : techniques de pose et finitions

Le parquet vous tente comme revêtement de sol ? C’est un choix de qualité ! Ceci est entièrement très design. En plus de cela, il est très facile à mettre en place. Avec de la bonne technique et notion en la matière, tout le monde peut lancer dans son installation. Dans le but de vous aider, découvrez dans ce présent article, nos astuces pour réussir la pose et la finition de ce revêtement.

Les différents types de pose

Avant de connaître les différents types de pose d’un parquet, il convient de savoir que celui existe en 3 types : parquet flottant, parquet massif et stratifié. La différence entre ces types se réside dans leur propriété. Le type flottant est particulièrement connu pour offrir une excellente isolation phonique. Le parquet massif quant à lui, il promet un design original. Pour le type stratifié, il offre également une meilleure isolation phonique. Aussi, il est très facile d’entretien.

Pour ce qui est du type de pose, on en compte 3 types : la pose clouée, la pose collée et la pose flottante. La pose clouée est dédiée pour les solives à l’étage sur un support continu. C’est la méthode la plus traditionnelle. Ce type de pose est très apprécié par sa durabilité sans égale. Son principe est simple ! Les lames de parquet sont clouées de façon perpendiculaire sur des lambourdes. Ces dernières sont soit clouées sur des supports de bois soit fixées sr une dalle de béton.

Quant à la pose flottante reste la technique la plus prisée grâce à sa facilité d’installation. Elle s’adapte aussi bien en neuf qu’en rénovation. D’autant plus, il reste la pose la moins chère du marché. Les lames de parquet sont collées ou clipsées entre elles. Aucune fixation au sol n’est en place pour ce type de pose. En ce qui concerne la pose collée, comme son nom l’indique, consiste à coller directement les lames sur une surface de sol. Assurez que cette dernière soit plane. La pose collée est appréciée pour son aspect économique. De plus, il permet une facilité de mise en place de chauffage sur le sol.

Les différentes finitions de parquet

Voilà, vous savez désormais les différents types de pose d’un parquet. En ce qui concerne les finitions possibles. On en compte également 3 types. Les choix entre ceux-là dépendent de votre attente et besoin. En premier lieu, il ya le parquet verni ou vitrifié qui est apprécié par son aspect naturel. De plus, il est simple d’entretien. Les poussières s’enlèvent facilement par un chiffon ou éponge humides. D’ailleurs, de nombreux types de nettoyants existent sur le marché pour raviver le vernis. Par ailleurs, vous avez le parquet huilé qui est aussi très simple à entretenir. Par contre, son entretien doit se faire de manière régulière. Pour finir, vous avez le parquet ciré qui un type qui se répare très facilement en cas de dégradation partielle. Aussi, il se caractérise par un entretien très simple. Attention, l’eau est la première ennemie d’un parquet ciré.

Auteur de l’article : Christine